Comment ne pas être un con ?

Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Patrick Sulay - Coach expert en sciences comportementales! Commentez cette vidéo sur YouTube

Annonces de Patrick Sulay - Coach expert en sciences comportementales

Comment ne pas être un con ? La solution neuroscience pour sortir de la connerie.

Nos amis les cons, oui nos amis les cons, nous aident au quotidien. Car ils nous poussent à faire attention à nos biais cognitifs qui sont liés à comment notre cerveau traite les informations. Nous avons de manière de traiter le système 1 qui est rapide et nous donne la capacité à prendre des décisions rapides et le système 2 plus lent qui est notre capacité à mettre les choses en doutes et vérifier les informations qui nous sont présentées.

Tout au long de ces 30 jours pour être extraordinaire je t’ai présenté les connards sous l’angle du système 1 qui nous amène à nous servir des biais cognitifs et à avoir une réflexion rapide qui nous induit en erreur quelques fois.

Je me suis servi des cons pendant cette période pour t’emmener à cette conclusion célèbre « nous sommes tous le con de quelqu’un ». Mais que faire alors de ces raisonnements erronés qui nous conduisent à être parfois des personnes compliquées à vivre. Et bien même si le cerveau est complexe et les neurosciences également tu dois mettre en place 2 choses extrêmement simples.

Tout d’abord tu dois être en capacité d’entendre et d’écouter ton entourage lorsque ces derniers te font remarquer que tu es potentiellement un con. Cela va entraîner ton cerveau à passer du système 1 au système 2 , cela va t’aider à faire la chose la plus intelligente , t’excuser.

Cela donnera l’indication à ton cerveau que tu as reconnu le biais cognitif, mais que tu ne le valides pas et pour la personne en face de toi tu fais preuve d’une très grande faculté à te remettre en question qui est une preuve sociale d’intelligence.

La seconde à chose à faire c’est l’acceptation du sentiment de honte qui va être lié à l’excuse vue précédemment. En effet il se peut que les excuses présentées soient parfaitement acceptées, mais il se peut également que ces dernières ne le soient pas du tout.

Dans les 2 cas, il est fort probable que tu ressentes le sentiment de honte. Le fait d’accepter ce sentiment de honte que cela se passe bien ou pas donne l’indication à ton cerveau que la honte ne provoque aucun danger.

Dès lors si tu recommences l’opération plusieurs fois tu seras capable de réitérer plusieurs fois l’opération, ce qui t’ouvrira la porte de la sagesse ainsi que de la connaissance, car tu n’auras plus peur d’échouer , de te tromper , de recommencer, car l’excuse et la honte seront pour toi le chemin à suivre pour la réussite.


Je suis coach avec 10 années d’expérience en développement personnel et en sciences comportementales et je te propose une série de vidéos sur ma chaine YouTube qui vont te permettre d’aller de l’avant et mieux conditionner ton cerveau pour réussir.

Réussir est tout ce que je souhaite pour toi et n’oublie pas, on est pas le meilleur parce qu’on le croit mais parce qu’on le sait !

Patrick Sulay
Coach expert en sciences comportementales

P.S.: Aimerais-tu découvrir ton type de personnalité et les « stresseurs » qui dirigent ta vie ? Je t’invite à remplir gratuitement un test de personnalité que j’ai mis en place pour toi.