Psychologie : Biais cognitif prédictif

Citation Le cerveau des personnes qui semblent nous connaitre mieux que nous-mêmes

Le cerveau des personnes qui semblent nous connaitre mieux que nous-mêmes

Connaissez-vous des personnes qui savent tout sur tout ? Comment savent-elles tout de vous ? Pourquoi certaines personnes nous jugent rapidement en se basant uniquement sur les apparences ? Pourquoi réagissent-elles comme cela ?

Dans cet article et dans ma vidéo à la fin, je partage avec vous la psychologie du cerveau des personnes qui semblent nous connaitre mieux que nous-mêmes !

Lors de ma série 30 jours pour être extraordinaire sur ma chaîne YouTube, je partage des vidéos avec toi quasiment chaque jour et j’ai reçu un commentaire plus que « sarcastique » qui remettait en cause ma légitimité en tant qu’expert en sciences comportementales. Il s’agissait évidemment d’une personne que je ne connaissais pas et cela m’a amenée à partager avec toi ce fonctionnement humain et quotidien du cerveau des personnes qui semblent nous connaitre mieux que nous-mêmes !

Il nous est tous arrivé qu’une personne que nous ne connaissons pas remette en cause la personne que nous sommes par le biais de nos valeurs, de nos compétences, de notre origine, de notre physique, etc. Lorsque ces personnes nous remettent en cause, cela peut nous blesser et nous heurter, mais apprenez à ne pas prendre personnel leurs commentaires puisque ces personnes sont victimes d’un biais cognitif que l’on appelle le biais prédictif, c’est-à-dire qu’ils savent tout sur tout et encore plus sur des choses qui leur sont étrangères.

« Les humains jugent tout d’après leurs critères à eux, et comme ils s’imaginent que ces critères sont excellents, ils ne voient pas qu’ils négligent certaines valeurs et en surestiment d’autres. »
– Omraam Mikhael Aivanhov

Pourquoi réagissent-ils comme cela ?

La psychologie de l’être humain ne sait pas faire avec l’inconnu et l’ignorance, alors pour se protéger, il va construire une histoire qui va le rassurer afin de ne pas se sentir en danger. Il va donc agir selon la phrase célèbre « Pourquoi faire compliquer lorsqu’on peut faire simple ? ».

Ce raccourci mental nous amène à des situations qui vont faire que tout ce qui peut corroborer notre avis, le cerveau vas l’associer afin de se rassurer. En effet, puisque je suis noir, étranger, que j’ai un accent et que j’ai mal à parler la langue, je suis donc forcément bête.

C’est malheureusement souvent la logique qui découle de ces différents éléments. Si je suis blonde, belle et coquette, je suis forcément bête également.

Je pourrais donner plusieurs autres exemples détenant des éléments différents qui amèneront à des conclusions que notre cerveau va s’empresser d’effectuer un jugement, car cela le rassure.

« On n’a pas le droit de juger une personne sans connaître toute sa vie ; ce qui signifie que tes jugements sont toujours faussés par une connaissance partielle de la personne ! Aime-les autres comme ils sont et respectes les. »
– Henri Bartholin

Que faire afin d’éviter ce biais prédictif ?

Il faut tout d’abord en avoir conscience, puis ensuite mettre en doute la logique de ces raccourcis cognitifs. C’est-à-dire éduquer notre cerveau à aller à l’encontre de « Pourquoi faire compliquer lorsqu’on peut faire simple ? ».

Si on reprend les exemples précédents, se dire « je pense qu’elle est bête je vais vérifier si elle est intelligente », car le raisonnement logique est de se dire « je pense qu’elle est bête donc elle est bête ».

Les neurosciences nous enseignent également que l’ignorance est la source de toutes les avancées de toutes les émancipations ainsi que de la véritable liberté. Soyez libre et mettez en doute votre boule de cristal.

Je suis coach avec 10 années d’expérience en développement personnel et en sciences comportementales. Je te propose une série de vidéos sur ma chaine YouTube qui vont te permettre d’aller de l’avant et mieux conditionner ton cerveau pour réussir.

Pour aller plus loin et mieux comprendre ton cerveau, les neurosciences et la psychologie :

Réussir est tout ce que je souhaite pour toi et n’oublie pas, on est pas le meilleur parce qu’on le croit mais parce qu’on le sait !

Patrick Sulay
Coach expert en sciences comportementales.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!