La dance entre le narcissique et le dépendant affectif

Citation La métaphore de la dance pour mieux comprendre les relations toxiques

La métaphore de la dance pour mieux comprendre les relations toxiques

De toutes les métaphores que nous retrouvons en psychothérapie, la « danse » est la plus provocante et la plus efficace avec les dépendants affectifs. Elle les aide à comprendre leur prédilection à choisir des « partenaires de danse » toxiques qui, en fin de compte, les contrôlent et leur nuisent. Cette métaphore les aide à accepter leur attirance apparemment magnétique pour les partenaires narcissiques.


📌 À lire aussi : Comprendre l’attraction entre le codépendant et le narcissique


La métaphore de la danse fonctionne parce qu’elle s’aligne presque parfaitement sur ce que nous savons des véritables partenariats entre codépendants et manipulateurs pervers narcissiques. Par exemple, les danseurs compatibles sont bien assortis dans leur approche ou leurs rôles : l’un doit toujours être le leader et l’autre le suiveur. Le leader dirige toujours la danse avec précision, et le suiveur acquiesce sans problème. Ces deux-là choisissent des chansons qu’ils connaissent parfaitement et intuitivement. Ils sont parfaitement en phase avec le style de danse, les mouvements et les particularités de l’autre.

Les personnes codépendantes « dansent » si bien avec les personnes narcissiques parce que leurs personnalités pathologiques ou leurs « styles de danse » sont complémentaires. En d’autres termes, ce sont des partenaires parfaitement assortis. Leurs préférences de danse bien assorties les lient dans un partenariat toxique et durable, même si l’un ou les deux partenaires sont malheureux, pleins de ressentiment ou en colère.

En tant que danseurs complémentaires, ils se comportent magnifiquement sur la piste de danse, car ils s’adaptent instinctivement aux mouvements de l’autre. Ils dansent l’un avec l’autre sans effort, comme s’ils avaient toujours dansé ensemble. Chacun connaît son rôle et s’y tient. Mais c’est la compatibilité dysfonctionnelle qui est la force motrice de ce duo de danse dynamique.


📌 Recommandé : Comprendre et sortir du cycle de la violence domestique


Ces danseurs parfaitement assortis semblent toujours réussir leurs chorégraphies, ce qui est normal puisqu’ils ont pratiqué leurs mouvements de danse passifs et prédictifs pendant toute leur vie d’adulte. Les talents de danseur d’une personne codépendante sont clairement liés à sa capacité à être en phase avec les gestes irrespectueux et les mouvements égoïstes de son partenaire narcissique.

À l’inverse, les « danseurs » narcissiques sont attirés par des partenaires émotionnellement dépendants parce qu’ils peuvent se sentir dominants, sûrs et maîtres de la situation dans une activité qui leur apporte beaucoup d’attention, d’éloges et d’appréciation. Ils choisissent habituellement ou tombent amoureux de partenaires de danse codépendants parce qu’ils ont la permission ouverte et tacite d’être le centre d’intérêt, de diriger la direction de la danse et, en fin de compte, de déterminer où, quand et comment la danse se déroulera.

Pour aller plus loin avec les relations toxiques :

Je crois que tous les codépendants, s’ils sont prêt à prendre leur part de responsabilité dans leurs expériences avec des partenaires narcissiques et s’ils sont motivés et engagés dans un processus de guérison et de psychothérapie, sont capables d’arrêter leur danse insensée avec les narcissiques et de vivre un amour sain, résilient et équilibré.

Simplement Francis

Ajouter un commentaire

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2476 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Top articles

Tous les articles
Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !