Partenaires Positifs

Le manipulateur narcissique est-il un mentaliste ?

Citation Mentalisme : 12 techniques utilisées par les manipulateurs pour lire dans vos pensées.

Mentalisme : 12 techniques utilisées par les manipulateurs pour lire dans vos pensées.

Être mentaliste, c’est quoi au juste ? Pourquoi avons-nous parfois l’impression que certaines personnes, comme les manipulateurs narcissiques par exemple, possèdent un don pour lire dans nos pensées ? S’agit-il d’une forme de manipulation ou de mystérieux pouvoirs ? Un mentaliste est une personne qui semble posséder des pouvoirs paranormaux pour prédire le caractère d’un individu ainsi que des détails sur sa vie personnelle.

Nous sommes nombreux à avoir vu la série « Le Mentaliste » avec Simon Baker, alias Patrick Jane. Dans cette série, cet ex-prestidigitateur met ses dons de mémorisation et d’observation au service des enquêtes policières. Le mentaliste doit être un génie du décodage des comportements et possède des facultés d’observation ainsi que la capacité très développée de relever les moindres détails. Bien des personnes, des enquêteurs criminels aux magiciens, se servent de ces procédés mentalistes et de connaissances en Neurosciences pour interpréter et anticiper les comportements humains.

Pourquoi devenir mentaliste peut nous protéger des manipulateurs ?

Le mentalisme, appelé aussi « lecture froide », est une technique utilisée par des vendeurs, des interrogateurs, des hypnotiseurs, des graphologues, des chiromanciens, des astrologues, des escrocs et autres pour convaincre une autre personne qu’ils en savent plus à leur sujet qu’ils n’en savent réellement. Donc, vous l’aurez deviné, par les manipulateurs et pervers narcissiques aussi.

Même sans connaissance préalable d’une personne, un mentaliste peut rapidement obtenir énormément d’informations sur une personne en analysant avec attention ses habits ou sa mode, sa coiffure, son genre, sa religion, son ethnie, son niveau d’éducation, sa manière de parler et son origine. C’est ce qu’on nomme du « profiling » et c’est de cette façon que le manipulateur sélectionne sa proie. Mais, c’est aussi une bonne façon pour nous de les détecter !

« Connaître la face obscure de sa propre âme est la meilleure préparation qui soit pour savoir comment se comporter face aux parties obscures des autres âmes. »
– Carl jung

Le jeu des manipulateurs est un peu comme un jeu d’échecs, et si vous avez déjà joué aux échecs, vous savez comme moi que la meilleure façon de gagner est d’apprendre à anticiper les coups de son adversaire avant lui. Bref, si vous ne voulez plus vous faire manipuler, sans être obligé de vous couper de toutes relations sociales, apprenez à contre-manipuler et à lire dans leurs pensées.

Dans la vidéo suivante, le mentaliste de spectacle Fabien Olicard nous donne 3 astuces pour détecter un menteur.

Peut-être sentez-vous un malaise de jouer le même jeu qu’eux? Vous ne souhaitez surement pas devenir comme eux n’est-ce pas ? Ce qui fait la différence entre une bonne et une mauvaise personne, ce n’est pas ce qu’il connait, mais l’intention derrière ses actions. Prenons par exemple les policiers, ils ont des formations en profilage pour pouvoir mieux identifier les comportements des personnes suspectes.

Qui peut-être mentaliste ?

Chaque être humain possède un certain pouvoir de mentalisme sans en être conscient. Prenons par exemple la lecture du langage non verbal, un sujet que je connais bien puisque je l’étudie depuis plus de 15 années. Nous avons tous, à différents degrés, la faculté de lire le langage du corps des autres grâce à notre intuition et notre empathie, sans nécessairement connaitre la Synergologie qui est la science du non verbal.

Nous avons tous une base de connaissance en nous, instinctive et inscrite dans nos gênes d’humain. Mais si vous étudiez et approfondissez cette science, vous allez devenir un maître pour lire dans les pensées des autres. Le mentalisme, qui inclut la lecture du langage non verbal, est une science qui s’apprend. Donc, si vous avez déjà une bonne intuition pour cerner les gens, avec de la pratique et l’étude des comportements humains, il vous sera possible de devenir un mentaliste.

12 techniques de mentalisme qui donneront l’impression que vous savez lire dans les pensées.

  1. Soyez votre premier cobaye. Rechercher des indices n’a aucune utilité si vous ne savez pas ce qu’ils signifient. Lorsque vous vous observez vous-même, vous apprenez à mieux comprendre certain de vos comportements, donc en partie, ceux des autres également. Nous sommes tous différents, mais d’une certaine façon, nous sommes tous semblables aussi. Par exemple, si je vous pose la question « Croyez-vous être unique? », la réponse sera sensiblement la même pour tout le monde et pour la majorité des gens, ils défendront le fait d’être unique. Alors, vous voyez à quel point nous nous ressemblons tous ?
  2. Faites des estimations rapides et éclairées. Fiez-vous à vos premières estimations de la personne. Savoir se fier à son jugement fait partie des qualités d’un bon mentaliste. La plupart des gens ne se servent malheureusement pas de leur sens de l’observation. Une estimation générale d’un individu procure de bonnes bases d’information, lesquelles sont souvent ignorées. Songez à Sherlock Holmes, le plus célèbre des détectives, il n’avait pas de perceptions extrasensorielles et se contentait de remarquer les petits détails que personne ne voyait.
  3. Observez les indices physiques. En observant les signaux que les gens envoient avec leurs corps et en étant capable de les lire efficacement, vous acquerrez une compétence très utile pour un mentaliste. Simplement en faisant un petit peu plus attention que d’habitude à la direction du regard d’une personne, au rythme de la respiration, à la posture et aux gestes, vous pouvez apprendre à lire le langage corporel et avec suffisamment de pratique, cela peut devenir une seconde nature. Je vous recommande fortement la lecture du livre « Je lis en vous, savez-vous lire en moi ? » d’Annabelle Boyer, une experte en langage non verbal ainsi qu’une collaboratrice sur ce site.
  4. Posez des questions révélatrices. Il suffit de poser des questions très vagues et la personne qui répond remplira les blancs en donnant toutes les indications qui manquaient ! Il s’agit d’observer et de poser des questions ou il y a une forte  probabilité que la réponse soit affirmative. Chaque réponse vous donnera un indice pour la prochaine question, et sans trop sens rendre compte, la personne vous dévoilera sa vie personnelle et confondra la télépathie et votre sens de l’observation.
  5. Retenez les comportements de base d’une personne. Cela signifie de savoir quel est le comportement normal d’une personne dans une situation donnée. Comme les gens sont différents les uns des autres, même si j’ai dit plus haut que nous étions tous semblables, vous ferez des déductions plus efficaces si vous avez d’abord des références sur la façon de réagir d’une personne.
  6. Soyez à l’écoute. Les gens nous en disent bien plus que nous le croyons. L’efficacité et la capacité d’écoute d’un mentaliste proviennent principalement d’une aptitude à lire entre les lignes. De voir ce que les gens expriment vraiment quand ils parlent.
  7. Détectez les mensonges. La détection du mensonge provient principalement du traitement des indices. En réalité, un détecteur de mensonges ne fait pas autre chose : il mesure la tension sanguine, le pouls et la transpiration. Plus le nombre obtenu sera élevé et plus grande sera la probabilité que la personne est en train de mentir. Observez la fréquence, l’intensité et le nombre de fois ou vous voyez un indice de mensonge ou de non-dit. Si vous en voyez 1 seul dans une conversation d’une heure, la personne ne ment probablement pas, mais si à chaque 2 minutes vous voyez un indice ou vous avez un sentiment persistant que la personne vous ment, il y a une plus forte probabilité que ce soit le cas.
  8. Observez votre environnement. Observez toutes les interactions humaines, des individus jusqu’à la formation de groupe. Faites attention à tous les détails de cet environnement. Il suffit souvent d’observer une pièce pendant dix secondes pour savoir ce que ressent chaque personne qui s’y trouve. Par exemple, si vous voyez une près de la porte, cela pourrait indiquer une angoisse sociale. Vous voyez un homme dont le langage corporel est clairement dirigé vers une femme ? Il y a probablement là une attirance sexuelle. Et si tout le monde est rangé autour d’une seule personne, vous aurez trouvé votre personnage dominant.
  9. Ayez confiance en vous.  Par qui les femmes sont-elles séduites ? Comment les hommes politiques se font-ils élire ? Qu’est-ce qui fait un bon vendeur ?  Pour développer un talent de mentaliste, il faut savoir convaincre. L’art d’être crédible et d’influencer les autres vient de votre assurance. Nous pourrions penser qu’il s’agit d’une affaire d’intelligence ou d’allure, ce qui ne nuit pas, mais cela se réduit en fait à l’assurance. Il ne viendrait à l’idée de personne de remettre en question vos propos si vous êtes assez sûr de vous.
  10. Faites germer des idées. Vous ne pouvez pas vraiment lire dans les pensées, mais vous pouvez faire germer des idées dans le subconscient d’une personne et ensuite lui faire croire que c’est son idée.
  11. Soyez authentique. Ne jouez pas un rôle ! Votre vrai vous est bien plus convaincant que n’importe quoi d’autre.
  12. Soyez honnête et bienveillant. Voilà ce qui sépare les bons des méchants ! Assurez-vous que vos intentions soient toujours dans le but de faire le bien, de vous protéger et non d’utiliser cette connaissance pour manipuler les gens de façon malintentionnée.

Pour aller plus loin et mieux comprendre les comportements manipulateurs :

Lisez abondamment, notamment des ouvrages sur la façon de procéder des mentalistes. Pour commencer, je vous recommande cette excellente formation sur le langage non-verbal. Rien ne vaut des pros pour bien apprendre !

Francis M.

Ajouter un commentaire