L’amour de soi est la clé du bonheur

Citation Comment savoir si on s’aime vraiment ?

Comment savoir si on s’aime vraiment ?

Quand s’aimer n’est pas si facile !

Après une longue quête à courir après l’amour comme un Graal à conquérir ! Après toutes ces illusions d’avoir pensé que vous l’aviez enfin trouvé chez les autres. Il est temps de rentrer à la maison, là où  se trouve  la source intarissable de cet amour infini qui agit comme un baume sur toutes vos blessures de guerrier de la vie quand vous le laissez circuler librement sans lui opposer la moindre résistance à l’intérieur de vous.

Après toutes vos déceptions, après tous vos espoirs perdus, après toutes ces expériences à croire que l’amour était un concept sans véritable sens, que vous reste-t-il, là au fond de vous, intact et toujours aussi pur ? N’est-ce pas l’énergie de vie qui jamais ne s’épuise quand vous apprenez à vous connecter à son flux réparateur, quand vous apprenez à faire confiance à cette force de vie qui vous anime!

Il est temps de vous recentrer sur vous-même ! Lorsque vous  prenez conscience qu’à ne pas vous aimer vous-même suffisamment, vous avez confié votre bonheur aux autres et que vous êtes malheureusement déçu, car personne n’a pu vraiment remplir le vide dû au manque d’amour. Vous comprenez que si vous-même, vous ne vous connaissez pas suffisamment,  alors il n’est pas possible de croire que quelqu’un d’autre pourrait vous apporter ce réconfort intérieur !

Bien sûr, au début d’une relation, vous avez comme l’impression d’avoir enfin trouvé cet amour tant recherché,  mais progressivement vous vous rendez compte du décalage entre les idées que vous vous êtes fait et ce qui résonne vraiment quand vous savez vous aimer en premier, pour que l’autre puisse à son tour, se laisser toucher par l’écho attirant et vibrant de votre accord à vous-même !

Ce n’est que de cette façon que deux âmes se touchent, dans ce mouvement invisible qui vient attraper les cœurs pour les mettre au diapason dans une danse lente et savoureuse qui les fait battre à l’unisson dans une belle harmonie jusqu’à ressentir la synchronicité de la vie à chaque instant! On n’a plus besoin de parler, les actes se posent comme par magie pour laisser apparaître l’expression des désirs qui naît de cet amour absolu !

Quand vous souhaitez  provoquer un tel amour, vous vous rendez compte que ce n’est pas possible ! La vibration d’un cœur dans celui de l’autre ne se commande pas ! Elle est essentiellement mue avant tout par l’amour que vous vous portez à vous-même, en premier lieu, comme un moteur indispensable qui vient ensuite faire irradier sa chaleur et sa douceur vers l’autre  à la force de  ce sentiment de soi puissant et irrésistible.

Laissez parler votre cœur et faites taire votre mental !

Pensez à la personne que vous aimez et ressentez la dilatation que cela produit immédiatement dans votre espace intérieur comme une légèreté aérienne, un flux chaud et revigorant, un pétillement délicat, qui s’expanse sans limite ! L’autre le reçoit alors dans une belle réciprocité qui relie les deux cœurs dans cette musique intérieure qui  se fait entendre uniquement quand l’amour réside tout simplement dans la force et le pouvoir de savoir s’aimer inconditionnellement !

La question primordiale qui se pose, c’est comment savoir qu’on s’aime vraiment au final pour atteindre avec les autres des relations plus saines et plus sereines?

Si cela s’avère encore difficile, cela signifie que vous n’êtes pas encore dans un amour suffisant et fort pour vous-même ! Qu’est-ce qui vous gêne encore pour atteindre cette fusion de  toutes vos parts ? Qu’est-ce qui bloque encore votre cœur et l’empêche de faire confiance à la vie ? Qu’est-ce qui crée de la confusion et de la résistance ? Pourquoi avez-vous peur de vous donner  corps et âme à cet amour de vous-même ? Pourquoi vous retenez-vous de vous aimer comme si cela était dangereux  ?

Il est temps de réparer ce qui nuit à votre plein épanouissement, dans cette relation insatisfaite à vous-même afin de ne plus vous perdre et  de cesser de souffrir !

Qu’est-ce donc ce véritable amour de soi présenté aujourd’hui comme l’axe nécessaire à toute relation aux autres ?

Essayons de le redéfinir précisément et de manière neutre sans laisser parler les blessures  liées au manque affectif.

L’amour de soi, c’est cette capacité à se valider comme on est, sans recherche de perfection. Il n’ y a plus ni qualité ni défaut, juste un goût de  plénitude avec soi , avec toutes ses parts, même ses parts d’ombres, pour s’emboîter les unes dans les autres  sans aucune limite.

L’amour de soi n’est pas une forme de narcissisme où l’égo vous entrainerait à vouloir à tout prix qu’on vous aime selon des critères précis et préétablis. Comme si savoir s’aimer se limiterait à se dire plus accompli, plus éveillé, plus sage que n’importe qui d’autre! Quand on est toujours dans l’idée de se comparer aux autres, on n’est pas dans l’amour de soi !

Il n’existe que dans un rapport fluide aux autres et à soi-même, comme une relation qui se ferait sans effort, tellement tout serait simple, naturel et facile! À partir du moment où l’on se pose encore la question, on l’enferme au final dans une fabrication mentale qui l’éloigne de cette relation sincère, franche et satisfaisante, qu’il est nécessaire d’avoir avec soi-même ! On devient comme insensible  à sa valeur profonde !

De plus, si vous ne savez pas aimer les autres comme ils sont, cela signifie souvent que vous ne savez pas vous aimer vous-même pour ce que vous êtes. On ne peut pas être hypocrite envers soi-même ! Commencez donc par vous dire toute la vérité, rien que la vérité ! Énumérez vos qualités et vos défauts en toute honnêteté ! Qu’est-ce que vous aimez chez vous et qu’est-ce que vous détestez ? Quel est le dialogue intérieur que vous entendez sans cesse dans votre tête ? Est-ce que vous vous jugez ou est-ce que vous vous plaisez à vous-même  ?

Admettez enfin que quand vous vous aimez  vraiment, vous ne vous posez plus aucune question ni aucune condition.

L’amour de soi devient un baume réparateur, un antidote aux aléas de la vie ! Vous le laissez vous apaiser, parce que vous l’incarnez vraiment dans votre présence. Plus vous existez dans ce lien fort avec vous- même, plus vous devenez plus consistant, plus attentionné .  L’amour de soi remplit tous les espaces pour combler tous les petits vides où demeurent des émotions désagréables de dévalorisation. Est-ce que vous vous aimez ? Ou est-ce que vous dites que vous vous aimez car c’est bien de le faire?

Qu’est-ce que cela signifie au final s’aimer vraiment ?

C’est uniquement quand vous vous sentez vibrer dans ce que vous faites. Comme un accord indiscutable entre vos actes, vos pensées, vos émotions. Quand votre corps et votre esprit vont dans le même sens. Quand aucun conflit intérieur ne vous agite. Quand vous cessez de vous remettre en question à chaque instant en admettant que rien ne sera jamais parfait, car l’amour lui-même est imparfait et  incontrôlable . Quand vous laissez de côté les doutes et les peurs pour accueillir à bras ouverts la vie et ses imperfections !

Si l’on réfléchit toujours à partir des exigences de ce que l’on voudrait que l’amour soit, alors on fait fausse route. L’égo a plusieurs masques car quand on s’est habitué à souffrir par manque d’amour, on peut continuer à souffrir en croyant s’aimer!

Souffrir c’est manquer d’amour pour soi-même, c’est se manquer à soi-même. Alors si le manque affectif perdure, cela signifie que vous êtes encore loin de vous aimer. La route vers l’amour de soi est longue car semée des embûches de votre ego qui encore et encore vous malmène. Tant que votre juge intérieur émet des reproches envers la vie, cela montre que vous ne vous aimez pas encore suffisamment.

Pour savoir si vous vous aimez vraiment, posez-vous toutes les questions nécessaires :

Comment aimez-vous les autres? Avec votre cœur ou avec votre tête ?  Avec tout de vous ou avec des limites ?  Avec des exigences ou inconditionnellement ? Chaque jour intensément ou  un peu quand ça vous arrange ?

Comment entretenez cet amour dans votre rapport à vous-même? Vous le visualisez ou vous le percevez ? Vous l’imaginez ou vous l’incarnez ?

Qu’est ce qui a changé  depuis que vous pensez mieux vous aimer ?  Des petites choses ou toute votre vie ?

Voyez-vous le Monde à travers des manques ou des insatisfactions ou à travers des besoins et de la gratitude ?

Qui est votre priorité dans votre vie ?

Répétez-vous encore les mêmes situations ou avez-vous l’impression que tout dans votre vie s’est renouvelé ?

Qu’est ce qui bloque encore d’après vous ? Qu’est ce que vous ne lâchez pas inconsciemment ?

Qu’est-ce qui continue à vous réveiller la nuit ? Les peurs ? Les frustrations ?

Quel est ce goût amer qui perdure ou ce chagrin intérieur qui vous fait encore pleurer ?

Dans le cheminement vers soi, il n’y a pas de détour, on ne peut pas contourner ce qui nous confronte. L’amour de soi est un beau parcours à suivre pas à pas pour aller vers le meilleur de soi-même. Ce n’est pas éliminer ce qui nous gêne pour en faire un problème ou un point faible.

L’amour de soi mène à votre épanouissement total de manière libre et indépendante. Vous ne craignez plus personne tellement vous êtes bien avec vous -même. Vous reconnaissez à chacun le droit de faire librement son expérience de vie, comme vous reconnaissez en conscience votre droit de vivre libre. Il n’y a plus de lutte,  tout devient transparent et léger.

Vous ne regardez plus dans le rétroviseur du passé ou dans le miroir des autres mais uniquement dans chaque seconde qui passe. Vous n’avez plus besoin de vous cacher. Vous vous  sentez tellement puissant que plus rien ne vous effraie. Vous ne donnez plus à personne le pouvoir de vous heurter, de vous freiner et de vous déstabiliser. Vous n’avez plus le temps à perdre à critiquer, à médire, à ruminer ! Vous agissez!

Vous apprenez à faire la différence entre être mal aimé et aimer mal ! Ce n’est pas parce qu’on ne sait pas vous aimer qu’on ne vous aime pas forcément. D ailleurs, n’avez-vous pas cet étrange sentiment de donner des ordres à l’amour avec toutes  vos exigences !

Tant que vous aurez peur de l’amour de soi, vous aurez peur de vous-même ! L’amour de soi est sacré et n’admet pas de faux amour. Il convient de ne pas se tromper en le confondant avec l’orgueil ou la fierté . Il est important de percevoir cette résonance entre ce que vous ressentez dans votre cœur et ce que vous pensez dans votre tête.

Plus on s’imagine vivre dans  l‘amour de soi,  on en est encore loin, on n’a pas encore atteint le but ultime.

Ce n’est pas quelque chose qu’on invente mais qu’on perçoit au plus profond de soi, comme une énergie de chaleur, de douceur, de tendresse et de bienveillance, à chaque instant surtout quand tout paraît compliqué. Une lumière intérieure qui guide vos pas, éclaire vos obscurités et veille et vous protège quand vous hésitez. Il n’y a plus de jugement, d’intolérance, d’impatience mais au contraire un élan de confiance à toute épreuve sans faille ni retour en arrière.

Tant que demeurent les doutes, les hésitations, cela signifie que vous reculez devant les obstacles de la vie, cela témoigne de l’insuffisance de cet amour de soi. Vous vous regardez encore trop avec des yeux de dévalorisation et  vous vous voyez encore faible et fragile, comme si vous étiez incapable de conserver votre bonheur comme quelque chose de précieux à toute épreuve.

L’amour de soi est le secret de la puissance intérieure qui vous anime et qui vous donne foi en la vie ! Il mérite que vous y travaillez jour et nuit avec beaucoup de patience, de douceur, et de tendresse, tout en sachant que vous finirez par y arriver car s’aimer est plus important et plus fort que d’être aimé , même si cela paraît plus difficile. C’est tout un espace inexploité qui est à conquérir ! Alors n’abandonnez pas , cela en vaut vraiment la peine ! C’est la clef de votre vraie bonheur !

Maryse Ligdamis de mesmotsdevie.fr

Pour aller plus loin avec l’amour de soi :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2677 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici