Comment guérir nos blessures émotionnelles ?

Citation 9 réflexions qui t’aideront à te libérer des blessures douloureuses de ton passé

9 réflexions qui t’aideront à te libérer des blessures douloureuses de ton passé

Ton passé était seulement une leçon, et non une sentence. C’est pour cette raison que tu ne dois jamais devenir son prisonnier. Que vous ayez eux une enfance malheureuse, une rupture amoureuse douloureuse, subit de la violence conjugale, que vous ayez eux à faire face à beaucoup de critiques ou à la trahison de vos proches, voici 8 réflexions qui vous aideront à libérer votre vie des émotions persistantes de votre passé.

1. Le passé n’est pas vraiment le passé. Si vous regardez avec une grande clarté, vous verrez qu’il n’existe pas de véritable chose appelée le passé.  Votre expérience du moment présent dans le présent est ce qui maintient le passé en vie. Si vous voulez guérir du passé, portez votre attention sur votre expérience du moment présent.

2. Les souvenirs ne sont pas le problème. Un souvenir est une pensée, et une pensée n’a aucun pouvoir ni aucune signification, à moins que vous ne lui donniez un pouvoir ou une signification. Vous avez une réaction émotionnelle à ces pensées et vous y pensez sans cesse. Cela les maintient très vivantes, ce qui affecte votre vie en ce moment. Si vous voulez vous libérer du passé, perdez tout intérêt pour ces pensées collantes. Sachez qu’il ne sert à rien de les répéter et que le fait de penser qu’elles sont justifiées ne fait que retarder votre liberté.

3. Lâchez prise pour que les pensées et les sentiments ne vous affectent pas. Votre but est de neutraliser l’histoire du passé afin qu’elle perde son pouvoir sur vous. Vous devez modifier votre relation avec vos pensées afin qu’elles ne s’assoient pas comme un nuage sombre au-dessus de vous. Pour cela, il vous faudra faire un lâcher-prise sur les émotions qui découlent de votre passé.

À lire aussi : Blessure d’enfance, l’Abandon est la plus dévastatrice

4. Le chemin de la guérison s’ouvre lorsque vous en avez assez de l’impact des histoires du passé. Soyez ouvert à l’énergie qui circule dans votre corps plutôt que de rester bloqué. Préparez-vous à vous sentir différemment. Envisagez de ne pas vous définir par des pensées de votre passé.

5. Vous commencez à vous libérer du passé lorsque vous en assumez l’entière responsabilité. Votre bonheur est votre responsabilité à vous seul, et non celle de quelqu’un d’autre. Vous avez peut-être l’habitude de vous sentir comme une victime. Mais il s’agit d’une position passive, sans pouvoir, qui vous laisse dans l’attente de mots ou d’actions de la part de quelqu’un d’autre, ce que vous ne pouvez pas contrôler. Prendre ses responsabilités signifie être ouvert à la reconnaissance de la façon dont vos pensées alimentent votre propre souffrance.

6. Raconter des histoires permet de garder le passé dans votre esprit, votre cœur, votre corps et votre âme. Nous nous racontons toutes sortes d’histoires qui nous apportent des ennuis dans notre vie. Vous voulez être tranquille ?  Remarquez à quel point vous pouvez être envoûté par les histoires de drame et de victimisation qui vous viennent à l’esprit. Pour être libéré, accordez moins d’attention à ce qui est arrivé dans votre passé.

7. Vos croyances sur la guérison peuvent se mettre en travers du chemin de votre guérison. En plus de rester coincé dans l’histoire, vous pourriez prendre conscience des croyances que vous avez sur ce qui doit se passer pour que vous puissiez lâcher prise. Il s’agit simplement de pensées supplémentaires qui vous distraient du moment présent. Votre vie commence maintenant, à ce moment précis… et maintenant… et maintenant.  Ne nourrissez pas les pensées limitantes qui vous empêchent d’avancer.

« Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées. Rien ne vous limite excepté vos peurs. Et rien ne vous contrôle excepté vos croyances. »
– Marianne Williamson

8. Les problèmes relationnels sont liés à votre passé. Si vous êtes le produit de votre passé et des idées que vous avez formées sur le fonctionnement des relations. Cela permet de garder le passé vivant dans le présent et dans vos relations actuelles. Craignez-vous le rejet ou l’engagement ? Avez-vous le sentiment d’avoir besoin d’approbation et d’attention ? Repoussez-vous les gens ? Avez-vous besoin d’avoir le contrôle ? Avez-vous des difficultés à faire confiance ? Si ces tendances vous causent des problèmes dans vos relations, démêlez vos pensées et vos sentiments à propos du passé et libérez-vous de ceux-ci à mesure que vous avancez.

À lire aussi : Le rôle du cerveau dans l’amour et la dépendance affective

9 Découvrir qui vous êtes est la liberté ultime. Il est facile de croire à une erreur d’identité. Il est tellement facile de penser que nous sommes le résultat de ce qui s’est passé ou la somme totale de nos pensées et de nos sentiments. Si vous vous définissez en fonction de votre passé, vous ne vivrez qu’une fraction de ce qui vous est possible. Vous définir par ce qui s’est passé ne vous aide pas maintenant. C’est comme si vous portiez des vêtements qui ne vous allaient pas. Est-il temps de les enlever ? Est-il venu le moment de vous redéfinir ?

Pour aller plus loin et guérir des blessures du passé :

Vivez avec la conscience que vous êtes pleinement vivant, ici, sans conflit avec quoi que ce soit. Sachez qui vous êtes, et la douleur du passé sera à peine une ondulation… à la surface… de votre immensité incommensurable.

Francis M.

Ajouter un commentaire

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2218 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Top articles

Tous les articles
Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous