Articles » Relations toxiques

Citation Pourquoi le manipulateur narcissique se place en position de victime ?

Pourquoi le manipulateur narcissique se place en position de victime ?

Pourquoi le manipulateur (ou manipulatrice) narcissique se place en position de victime ? C’est une projection mentale, c’est la stratégie du bouc émissaire ! Quand un manipulateur se place en victime, il active tout simplement un mécanisme de défense.

« Ils revendiquent le rôle de la victime. Quand il s’agit de manipulateurs émotionnels, rien n’est jamais de leur faute. Peu importe ce qu’ils font, c’est la faute de quelqu’un d’autre. Quelqu’un d’autre les a forcés à le faire et, d’habitude, c’est vous. Si vous êtes en colère ou contrarié, c’est de votre faute parce que vous avez des attentes déraisonnables. S’ils s’énervent, c’est de votre faute parce que vous les contrariez. Les manipulateurs émotionnels n’assument aucune responsabilité pour quoi que ce soit. »
– Travis Bradberry

C’est un comportement qui caractérise vraiment ces personnes complètement toxiques :

  • Elles refusent catégoriquement d’admettre ou même de percevoir leurs propres défauts.
  • Elles sont incapables d’assumer leurs actes.
  • Elles peuvent donc faire et dire tout et n’importe quoi pour éviter d’être tenues responsables et cela peut prendre des dimensions vraiment inconfortables et graves pour la « vraie » victime.

C’est là qu’entre en scène la projection mentale :

  • La personne ayant un comportement négatif, plutôt que de l’admettre, va déplacer la responsabilité en les attribuant à quelqu’un d’autre. En gros, c’est comme si ce fardeau était trop dur à supporter, trop lourd à assumer pour elles, et qu’elles vous refilaient tout sur les bras en vous accusant !
  • C’est une réaction qui permet au manipulateur de se débarrasser de sa culpabilité et de sa honte inconsciente de lui-même. Il ne faut pas oublier que ces personnes sont souvent malades et victimes du travail sur elles-mêmes qu’elles n’ont pas encore fait.

Par exemple, une personne avec une tendance mythomane va vous accuser de mentir et de projeter une réalité travestie. Une femme qui éprouve un sentiment pathologique de dépendance et de jalousie pourra accuser son mari de trop s’accrocher à elle et de l’étouffer. Un collègue de travail dira que vous êtes inefficace et que vous ne servez à rien, pour justifier sa propre baisse de productivité…

« NON », le mot magique pour neutraliser un manipulateur !

Le narcissique veut toujours qu’on lui dise « oui ». Il veut que l’on soutienne ses idées, ses opinions… Le fait que l’on accepte ce qu’il dit ou fait est une preuve de contrôle. Cela signifie que son influence ou son pouvoir sur les autres est intact. Le mot « NON » est l’un des chemins qui existent pour neutraliser le manipulateur pervers narcissique, le MPN.

Ne pas lui donner raison ou prendre nos distances avec les idées qu’il propose nuit inévitablement à l’image qu’il a de nous. En faisant cela, nous passons du côté de l’ignorance, car nous sommes incapables de voir la vérité, « sa vérité » !

Ma vidéo qui explique pourquoi le manipulateur se place en victime :

Coach, expert contre la dépendance affective, c’est au travers de différentes techniques d’accompagnement, adaptées à votre situation, que je vous propose de vous aider dans la résolution de vos problématiques.

Pour aller plus loin sur la dépendance affective et la manipulation :

J’ai mis en place un court sondage sur la dépendance affective pour vous permettre de me faire part de votre besoin. Cliquez ici pour répondre à ce sondage 

Je vous souhaite le meilleur !

François Fortin
Expert contre la dépendance affective

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!