Le pouvoir de l'écriture pour se libérer de ses souffrances

Citation Écrire pour apaiser votre chagrin intérieur !

Écrire pour apaiser votre chagrin intérieur !

Comment apaiser vos souffrances ? 

Dans la vie, vous vous retrouvez souvent face à des situations qui vous déstabilisent et vous laissent perplexe au point de vous dire : « Que vais-je pouvoir faire pour surmonter cela ? » A ce moment-là, vous ne savez pas comment gérer les émotions qui vous débordent. Vous vous laissez abattre comme découragé, vous ne savez plus à quel saint vous vouer !  D’interrogations en prises de tête, vous finissez malheureusement par baisser les bras trop vite tellement tout vous paraît compliqué !


📌 À lire aussi : Vous méritez votre propre respect et celui des autres !


Alors, vous tournez en rond dans votre tête, vous vous tournez aussi vers les autres mais ils ont dû mal à vraiment vous comprendre sans vous juger alors que vous ne souhaitez qu’un peu de réconfort, de compassion et de chaleur. Tout cela vous agite, vous inquiète, et vous désespère… Et  au final vous vous arrêtez comme pétrifié pour pleurer toutes les larmes de votre corps et pour gémir sur vos malheurs. Vous vous sentez victime sans recours de ce terrible parcours, comme si la Terre entière était contre vous, comme si tout convergeait pour vous faire du mal.

D’orages en tempêtes, de tourments en questionnements, vous traversez alors comme un long tunnel noir où vous avez l’impression d’être vaincu avant même d’avoir commencé à lutter !

Toutes vos vieilles blessures se réveillent, un sentiment de désamour vous afflige : « Qu’ai-je donc fait pour mériter cela ? »Tout se densifie en vous pour devenir opaque et compact, et bientôt la sensation d’un poids énorme vous écrase. Vous pénétrez comme dans un épais nuage noir qui vous engloutit pour vous mener inexorablement vers un trou béant sans fond. Votre état d’âme devient aussi sombre que la nuit qui tombe sur votre vie. Votre visage se crispe et votre corps se fige. Et vous restez là en proie à un désespoir immense qui masque d’un écran noir la lumière qui peine à rester allumée dans votre vie et vous vous laissez ensevelir sous vos tourments !

STOP ! Et si vous appreniez à mettre du baume sur vos souffrances !

Souffrir n’est pas une finalité en soi, … Il n’est pas normal d’avoir mal…  Bien sûr selon les situations les plus graves, il est fortement  conseillé de se faire accompagner par un professionnel de santé pour recevoir l’aide appropriée et surmonter les pires souffrances. Mais, la plupart du temps lorsque tout s’accumule jusqu’à créer un chagrin intérieur en vous, comme si vous étiez redevenu un tout petit enfant sans défense, il est nécessaire de creuser un peu plus au fond de vous, pour tenter de trouver du réconfort ailleurs, pas si loin, juste là en vous, là où se trouve votre force illimitée qui est un véritable point d’appui  pour vous aider à avoir un peu de réconfort!

Il est important d’apprendre à vous connecter à votre intériorité, ce lieu imperturbable fait de matière et de mouvement dans votre espace corporel, bien au-delà de vos émotions et de vos pensées.

En plongeant dans votre silence intérieur, en vous recentrant sur vous-même et en vous sortant des agitations extérieures, vous allez ressentir ce mouvement de vie à la fois lent et rythmé qui contient en lui tout le sens même de votre existence à travers les sensations qui émergent, pour vous apaiser même quand tout vous paraît perdu d’avance !


📌 À lire : L’amour est l’unique solution à votre bonheur !


Vous allez ainsi transformer tout ce qui vous perturbe pour devenir vous-même l’encrier précieux de votre inspiration. Là où en plongeant juste votre plume, vous allez apprendre à mieux vous aimer, à vous respecter et à vous adapter en accueillant ce qui est à vivre grâce à la force qui vient de votre cœur. Cela vous permettra de décrire précisément la résonance de vos tourments jusqu’à vous en libérer à travers des  intentions de paix, d’amour et d’harmonie !

Plus vous mettrez des mots sur ce qui vous fait souffrir, plus vous développerez cette capacité à tout dépasser et à tout accepter pour vous projeter à chaque fois vers le sens profond de ces enseignements et ainsi mieux comprendre vos souffrances pour les dépasser vraiment, et apprendre  à vous réparer grâce au baume de vos mots sur vos maux !

Écrire permet de se libérer de la souffrance !

Le pouvoir de l’écriture réside dans la capacité à décrire précisément ce qui fait souffrir, à travers l’intensité des mots qui se libère de la cage de non-dits pour enfin exprimer ce qui vous fait si mal. Laisser se dessiner sur la page toutes les sensations : l’oppression, l’appréhension, la douleur,  les incompréhensions, les trahisons. Trouver les mots justes pour parler de vous, juste les sentir naître au creux de vous sans avoir à réfléchir, les voir se déposer en ribambelle, en ritournelle les uns après les autres, laisser couler sur la page ce flot continu qui circule de votre cœur jusqu’aux lignes qui se noircissent pour expliquer vos pensées troublées, vos points d’interrogation, vos points de suspension…  A travers des phrases inachevées, ressentir la tension palpable qui pulse la cadence de tous ces maux qui se traduisent en mots, qui se bousculent au portillon de vos désillusions, de vos déceptions et qui laissent s’échapper un tourbillon d’émotions mal contenues !

Écrire, pour laisser respirer les mots sur la page, pour laisser couler le flow de la vie dans la douceur de l’instant. Écrire pour faire arrêt sur image, sur une émotion, sur une sensation, sur un sentiment. Décoder ce qui émerge comme inspiration à travers des mots de vie, des photos instantanées de ce qui est en vous. Pour décrire l’épaisseur et la vérité du Monde et laisser agir ce bien-être pour renaître à vous. Écrire pour revenir à ce qui est essentiel quand les mots s’auréolent de la chaleur exquise qui se diffuse pour vous faire grandir de vos difficultés, pour  goûter ainsi à la sensation d’être pleinement vivant. Lorsque vous ressentez cette force qui s’anime dans votre intériorité, celle qui met en mouvement vos résistances. C’est votre Muse intérieure, celle qui fait bouger vos immobilités, pour devenir un bel élan, dans le désir toujours plus grand de mieux vous connaître pour exister pleinement et apprendre à créer votre vie. Vos mots résonneront de cette belle intention de vous tourner vers vous-mêmes enfin, pour devenir le philosophe de votre vie…

Écrire est à la portée de tous quand on n’a pas peur de guérir !

Plus on comprend les vertus de l’écriture, plus on répond à son invitation pour aller à la rencontre de soi à travers les émotions qui jalonnent notre vie, on apprend ainsi à vivre plus grand, et à résoudre les chagrins intérieurs qui nous empêchent de nous épanouir. L’écriture permet de prendre conscience de ce qui nous échappe.  Relire les mots écrits a un effet guérisseur qui permet d’apprendre de soi, de ses stratégies, de ses évitements pour se mettre en action et relever le défi de s’accompagner pour aller mieux. Les mots se font l’écho vibrant de ce qu’il nous faut vraiment pour vivre différemment. Écrire permet de filtrer ce qui ne  nous convient plus et ce qui ne nous appartient pas. On est souvent surpris de ce qui peut naître de l’écriture libre qui se déploie sur la page. Il n’y a plus de retenue. Rien ne peut être contenu, déguisé, caché ! On y découvre des voies de passage pour traverser les obstacles, pour se relever, pour se sentir plus ancré et plus impliqué dans sa vie!


📌 À lire : Comment renouveler votre confiance pour vous ouvrir à de nouveaux horizons


Dialoguer avec soi-même est un acte enchanteur où l’on s’apprivoise, on se réconforte, on s’analyse et on se découvre ! Écrire peut aussi créer une relation à l’autre si on partage nos témoignages, nos confessions, nos découvertes,…On verra que bien souvent, d’autres  ont également à vivre les mêmes problématiques et cela crée comme un écho réconfortant. Quand on écrit sur nos souffrances, c’est comme si on les mettait à distance pour mieux les regarder en face, et pour trouver comment les surmonter. On arrête de se voiler la face, on sort du déni. On passe à l’action pour laisser les mots nous entraîner vers les solutions disponibles !

Il ne faut pas craindre de manquer de mots ou de ne pas trouver les mots justes, le pouvoir de l’intention demeure un excellent guide pour débuter  et il ouvre la voie à la libération des mots sur la page. Il est impératif de suivre un rythme d’écriture assez fréquent pour aller au bout de ce qui vous pèse ! Écrivez, puis lisez à haute voix, pour vous-même, pour les autres. Écoutez la résonance de cette vibration jusque dans vos cellules. Soyez fier de ce que vous écrivez, sortez de l’auto-jugement, ressentez simplement la petite vibration de joie qui vous inonde, la douce  chaleur qui émane de votre cœur pour déborder vers l’extérieur. Vos mots sont nourris de votre amour pour vous-même et de votre envie de trouver la solution pour vous guérir de vos peines. Elle est là, cette solution, n’en doutez pas là en dessous de vos maux , cueillez-la à l’aide de vos mots.

Osez-vous libérer de la souffrance de vos chagrins intérieurs en écrivant ce qui vous fait souffrir.

Pour aller plus loin : 

Moi, j ‘aime offrir mes mots pour alléger les maux. Pour faire pousser des petites graines d’amour au cœur de chacun, au cœur de tous. Si vous avez besoin d’aide pour vous lancer, à votre tour, n’hésitez pas à me contacter.

Maryse Ligdamis de mesmotsdevie.fr

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Membres à découvrir

Fait comme 2587 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Plus de recommandations

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !