Est-il possible de sauver une relation de couple toxique ?

Citation 12 règles essentielles pour réparer une relation de couple toxique

12 règles essentielles pour réparer une relation de couple toxique

Une relation amoureuse toxique peut-elle être sauvée ? Beaucoup de gens supposent que les relations toxiques sont condamnées, mais ce n’est pas toujours le cas. Cependant, pour sauver une relation de couple toxique, les deux partenaires doivent vouloir « réellement » changer. Si un seul des 2 partenaires s’investit dans la création de schémas relationnels sains, il y a malheureusement peu de chances que le changement se produise.

Plus loin dans dans cet article, je partagerais avec vous les règles essentielles pour sauver une relation de couple toxique. Mais il faut d’abord définir si cette relation mérite d’être sauver – ou non.

Comment savoir si la relation est toxique ?

Lorsque vous êtes dans une relation saine, tout fonctionne. Bien sûr, il y a des hauts et des bas, mais vous prenez généralement les décisions ensemble, vous discutez ouvertement des problèmes qui surviennent et vous appréciez sincèrement la compagnie de l’autre. Les relations toxiques sont une autre histoire. Et lorsque vous en faites partie, il peut être plus difficile de voir les signaux d’alarme.


📌 À lire aussi : Comprendre l’attraction entre le codépendant et le narcissique


Selon la nature de la relation, les signes de toxicité peuvent être subtils ou très évidents. Voici quelques caractéristiques de la toxicité dans une relation et ce que vous devez faire si vous les reconnaissez dans votre relation.

  • Il y a de la jalousie excessive, de la malhonnêteté, des conflits et un manque de respect.
  • Le temps que vous passez ensemble a cessé d’être positif et la plupart de vos conversations sont empreintes de sarcasme, de critique ou d’hostilité manifeste.
  • Vous avez cessé de passer du temps avec vos amis et votre famille, soit pour éviter les conflits avec votre partenaire, soit pour ne pas avoir à expliquer ce qui se passe dans votre relation.
  • Vous vous sentez constamment épuisé après avoir passé du temps avec votre partenaire.
  • Vous craignez de provoquer une tension extrême en évoquant les problèmes, alors vous évitez les conflits et gardez les problèmes pour vous.
  • Vous abandonniez vos habitudes, négligez votre santé et sacrifiez votre temps libre.

Ce sont que quelques indices évidents que votre relation est toxique. Mais peut-elle être sauvée ?  Devez-vous mettre fin à la relation ? Est-il possible de donner une seconde chance à votre couple ?

Je dirais que cela dépend du niveau de toxicité de la relation. Une relation toxique n’est pas obligatoirement abusive et destructrice, mais une relation abusive est dangereusement toxique et vous détruit à petit feu. Pour répondre à la question, il faut d’abord faire la différence entre une relation toxique et une relation abusive.

Faire la différence entre une relation toxique et une relation abusive

La toxicité dans une relation peut prendre de nombreuses formes, y compris des formes d’abus. Il n’y a jamais d’excuse pour un comportement abusif et il est peu probable que vous puissiez changer le comportement de votre partenaire. La maltraitance se présente sous de nombreuses formes et tailles. Elle peut donc être difficile à reconnaître, surtout si vous avez vécu une relation abusive pendant longtemps.


📌 Test : Êtes-vous dans une relation abusive? La réponse pourrait vous surprendre!


Les signes suivants suggèrent un abus physique ou émotionnel :

  • Diminution de l’estime de soi. Votre partenaire vous rend responsable de tout ce qui ne va pas et vous donne l’impression que vous ne pouvez rien faire de bien.
  • Stress et anxiété chroniques. Il est normal d’avoir des périodes de frustration avec votre partenaire ou de douter de votre avenir ensemble. Mais vous ne devriez pas passer beaucoup de temps à vous inquiéter pour votre relation ou votre sécurité.
  • Peur et intimidation. Un partenaire violent peut exploser de rage ou utiliser des tactiques d’intimidation, comme frapper les murs avec ses poings ou vous interdire de quitter la maison pendant une dispute.
  • Insultes et dénigrements. Les insultes visant à humilier et à déprécier vos intérêts, votre apparence ou vos réalisations constituent une violence verbale.
  • Isolement. Parfois, un partenaire violent peut vous forcer à vous éloigner de vos amis et de votre famille. Il peut vous interdire de chercher un emploi ou d’étudier pour vous isoler et de vous contrôler. Il peut également tenter de vous humilier sur votre lieu de travail ou à l’école en faisant une scène ou en parlant à votre patron ou à vos professeurs.
  • Gaslighting. Cette manipulation perverse est une technique qui vous fait douter de vos propres sentiments, de vos instincts et de votre santé mentale.
  • Menaces d’automutilation. Menacer de se suicider ou de s’automutiler pour faire pression sur vous et vous forcer à faire quelque chose est une forme de manipulation et de violence émotionnelle.
  • La violence physique. Les menaces et les insultes verbales peuvent dégénérer en violence physique. Si votre partenaire vous pousse, vous gifle ou vous frappe, c’est un signe évident que votre relation est devenue dangereuse.

Les signes ci-dessus suggèrent un abus physique ou émotionnel. Si vous reconnaissez l’un de ces signes dans votre relation, il est probablement préférable de vous éloigner.

Je sais que c’est souvent plus facile à dire qu’à faire ! Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à me contacter pour un accompagnement personnalisé dans votre démarche.

À lire aussi :

Les règles essentielles pour sauver une relation de couple toxique ?

Vous réalisez maintenant que votre relation est toxique, mais qu’elle n’est pas abusive. Il y a de l’espoir et il est possible de sauver votre relation. Voici les règles essentielles pour réparer une relation de couple toxique.

La relation peut-elle être sauvée ?

Voici quelques signes indiquant que vous pouvez peut-être arranger les choses :

  • Volonté d’investissement. Vous affichez tous deux une attitude d’ouverture et une volonté de vous investir pour améliorer votre relation.
  • Acceptation de la responsabilité. Reconnaître les comportements passés qui ont nui à la relation est vital pour les deux parties. L’auto-responsabilisation de chacun est essentielle pour faire durée un couple dans le temps.
  • Passer du blâme à la compréhension. Si vous êtes tous deux capables d’orienter la conversation vers la compréhension et l’apprentissage plutôt que vers le blâme, il y a peut-être moyen d’avancer et de reconstruire votre couple sainement.
  • Ouverture à l’aide extérieure. C’est un point important. Parfois, vous pouvez avoir besoin d’aide pour reconstruire votre relation sur des bases saines, que ce soit par le biais d’un conseil individuel ou de couple.

Comment reconstruire la relation ?

La réparation d’une relation toxique demande du temps, de la patience et de la diligence. La plupart des relations toxiques sont souvent le résultat de problèmes non résolus dans la relation actuelle, ou dans les relations antérieures. Voici quelques étapes pour renverser la situation :

  • Ne vous attardez pas sur le passé. Bien sûr, une partie de la réparation de la relation impliquera probablement d’aborder les événements passés. Mais cela ne doit pas être l’unique objectif de votre relation pour l’avenir. Résistez à la tentation de vous référer constamment à des scénarios négatifs.
  • Regardez votre partenaire avec compassion. Si vous avez envie de rejeter sur votre partenaire la responsabilité de tous les problèmes de votre relation, prenez du recul et examinez les motivations potentielles de son comportement. A-t-il traversé une période difficile au travail ? Un drame familial a-t-il pesé lourdement sur son esprit ? Ce ne sont pas des excuses pour un mauvais comportement, mais elles peuvent vous aider à mieux comprendre la situation de votre partenaire.
  • Pratiquez une communication saine et non violente. Faites attention à la façon dont vous vous parlez pendant que vous vous réconciliez. Soyez doux l’un envers l’autre. Évitez les sarcasmes ou les coups bas, du moins pour l’instant. Privilégiez également l’utilisation de la formule « Je », surtout lorsque vous parlez de problèmes relationnels.
  • Soyez responsable. Les deux partenaires doivent reconnaître leur part de responsabilité dans l’encouragement de la toxicité du couple. Cela signifie qu’il faut identifier et assumer la responsabilité de ses propres actions dans la relation. Il s’agit aussi d’être présent et engagé pendant les conversations difficiles.
  • Faites de la place pour le changement de l’autre. N’oubliez pas que les choses ne changeront pas du jour au lendemain. Au cours des prochains mois, efforcez-vous de faire preuve de souplesse et de patience envers l’autre à mesure que vous évoluez.
  • Guérissez individuellement. Il est important que chacun d’entre vous détermine individuellement ce que vous attendez de votre relation et où se situent vos limites. Même si vous avez l’impression de connaître vos besoins et vos limites, il vaut la peine de les revoir. Le processus de reconstruction d’une relation endommagée offre une bonne occasion de réévaluer ce que vous ressentez à propos de certains éléments de la relation et de votre vie.
  • Entreprenez une thérapie. Une ouverture à la thérapie peut être un bon signe que les choses peuvent s’arranger. Le fait d’y donner suite peut être la clé pour aider la relation à progresser. Si la thérapie de couple est un bon point de départ, la thérapie individuelle peut être un complément utile.
  • Trouvez du soutien. Que vous décidiez ou non de suivre une thérapie, recherchez d’autres possibilités de soutien. Il peut s’agir de parler à un ami proche ou de rejoindre un groupe de soutien local pour les couples ou les partenaires confrontés à des problèmes spécifiques dans leur relation, comme l’infidélité ou l’abus de substances.

Merci de m’encourager dans ma mission en vous abonnant à ma chaine YouTube  ou ma page Facebook  sur lesquelles je vous partage des conseils pour sortir d’une relation avec un pervers narcissique ou/et de la violence conjugale.

Agnès de Reulle
Coach, Experte en libération des violences conjugales et familiales

Pour aller plus loin : 

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2573 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Plus de recommandations

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !