La meilleure vengeance contre un pervers narcissique

Citation Se venger d’un pervers narcissique : bonne ou mauvaise idée ?

Se venger d’un pervers narcissique : bonne ou mauvaise idée ?

Comment se venger de la personne perverse narcissique ? Comment avoir le manipulateur – ou la manipulatrice – à son propre jeu ? Comment détruire la personne perverse narcissique pour qu’elle souffre autant que j’ai souffert ? Comment faire payer l’homme pervers narcissique – ou la femme perverse narcissique – pour tout pour le mal qu’il m’a fait subir ?

Lorsque les gens sont en colère et blessés et qu’ils réalisent qu’ils ont été dupés, qu’on leur a menti et qu’ils ont été manipulés, il est normal de vouloir que la personne responsable de cette blessure  ressente la même douleur. L’une des choses les plus difficiles à supporter est de voir la personne qui vous a fait du mal s’en aller indemne, alors que vous vous débattez dans la douleur. Jusqu’à un certain point, c’est un comportement humain normal de ressentir ce besoin de faire souffrir l’autre pour toute la souffrance qu’il nous a fait subir, mais est-ce une bonne idée de se venger ?


📌 Lire aussi : 4 types d’abus qui prouvent que vous êtes dans une relation de couple malsaine


D’où vient ce besoin de vengeance ?

D’où viennent ce sentiment de vengeance et ce besoin viscéral de vouloir punir la personne qui nous a fait souffrir ? Selon le site passeport santé, vouloir une revanche est un mécanisme de réaction primaire ancré dans le cerveau humain et issu d’une pulsion de notre inconscient. Depuis le tout début de notre vie, nous ressentons l’envie de faire ressentir à l’autre ce que nous expérimentons soi-même. Ce que nous avons éprouvé nous donne envie de le renvoyer à celui ou celle qui nous l’a infligé, en bon ou en mauvais. De ce principe de réciprocité peut naître le désir de vengeance.

« Celui qui s’applique à la vengeance garde fraîches ses blessures. »
–  Francis Bacon

Ce réflexe, plutôt négatif, est une force pulsionnelle et émotionnelle puissante et elle prend racine dans une douleur insupportable, une blessure profonde, dont on ne voit pas comment on pourrait guérir autrement qu’en rendant la pareille à celui ou celle qui nous l’a faite. Le point de départ de la vengeance provient de la colère qui surgit, et qui va nous mobiliser pour réparer ce que le pervers narcissique nous a fait subir.

La colère alimente le désir de se venger, mais aussi apaise en quelque sorte la blessure. L’imagination d’une vengeance permet de transformer illusoirement l’émotion intolérable en émotion agréable. Il y a comme une obsession de réparer ce qui nous a si profondément offensé.


📌 Lire aussi : L’impact choquant de l’abus narcissique sur la santé et le cerveau


Se venger du pervers narcissique, est-ce une bonne idée ?

Avant de commencer à élaborer une méthode de vengeance, il y a donc quelques éléments à prendre en compte. Dans son livre L’Art de la Guerre, le général chinois Sun Tzu nous dit : « Connais ton ennemi et connais-toi toi-même. Dans cent batailles, tu ne seras jamais vaincu. »

Le pervers narcissique est un prédateur, il se nourrit des émotions et de la gentillesse de ses proches. Il ment, manipule et arnaque pour arriver à ses fins. Il est déconnecté de ses émotions, ressent un sentiment de droit et a une capacité réduite à ressentir des remords ou de la culpabilité.

Comme nous avons vu plus haut, votre besoin de vengeance provient de votre colère. Cependant, la colère est souvent utilisée comme une tactique de manipulation, ou comme un mécanisme de contrôle pour garder ses victimes sous son emprise. Il utilisera à merveille la projection psychologique pour vous faire souffrir à nouveau. Du coup, vous n’aurez pas réussi votre stratagème de vengeance, mais en plus, vous allez avoir de nouvelle raison de vouloir lui faire subir le même châtiment qu’il vous a fait subir. C’est un cercle vicieux et une boucle sans fin.

« Avant de t’embarquer dans un voyage de vengeance, creuse deux tombes. »
– Confucius

C’est pourquoi toute stratégie de vengeance contre un narcissique finit par échouer. Comprendre comment l’ennemi pense et ressent est une chose, mais lorsque vous appliquez cela à diverses approches, vous verrez pourquoi toute action que vous entreprenez est futile :

  • Le raisonnement : Comment raisonner quelqu’un qui déforme les faits et a une aversion pour la vérité ? Ce sont les rois de la justification. Il minimise, rationalise et déforme son implication. Lorsqu’ils se sont mal comportés, vous pouvez parier qu’ils ont trouvé une raison ou une centaine de raisons pour que ce soit entièrement de votre faute.
  • La culpabilité : Comment faire ressentir à quelqu’un quelque chose qu’il est incapable de ressentir ? Il manque d’empathie et vous ne pouvez pas rendre quelqu’un responsable quand il s’en moque. Parce que ses pensées sont complètement égocentriques, il est inconcevable pour lui que vous ayez des sentiments.  La façon dont ils vous ont fait sentir n’a aucune importance pour eux.
  • Les larmes : Le PN n’est pas à l’aise avec les démonstrations d’émotions. Il n’écoute pas et se retire de la situation. Les larmes sont en fait à son avantage. Un narcissique aime savoir qu’il peut encore vous affecter.
  • La jalousie : Essayer de le faire sentir jaloux alors qu’il est dans une phase de froideur ne fonctionnera pas non plus. S’il a une nouvelle cible en vue et que votre relation est terminée ou ne tient qu’à un fil, il ne sera pas intéressé. Il considérera que votre tentative de le rendre jaloux n’est rien de plus qu’un coup d’ego.
  • Détruire sa réputation : Vous pouvez causer des blessures narcissiques, c’est-à-dire tout ce qui menace son ego et son sentiment de grandeur. Cependant, le fait de faire remarquer aux autres ses défauts et ce dont il est responsable peut les faire entrer dans une rage narcissique. Le besoin de protéger son ego à tout prix est ce qui le motive. Si vous persistez, vous n’en sortirez pas indemne sur le long terme.

N’oubliez pas que le manipulateur pervers narcissique est un expert pour jouer au jeu du miroir. Si vous passez à l’acte, tout le monde ne verra ou ne se souviendra que de vos actions apparemment irrationnelles. Vous finissez par avoir l’air de celui qui a un problème et tout ce que cela fait, c’est lui donner plus de raisons pour justifier ce qu’il a fait, à ses yeux et aux yeux de tous. Tout acte hostile que vous lui faites subir peut vous être rendu au centuple.


📌 Lire aussi : Quand le manipulateur narcissique se place en position de victime


La meilleure vengeance contre le pervers narcissique

Lorsque vous êtes impliqué dans une relation avec un maniaque de l’ego malveillant et abusif, la meilleure chose à faire est de prendre la voie royale et de ne rien faire. Partez, ne regardez pas en arrière et gérez votre douleur tout seul.

« La meilleure vengeance est de bien vivre. »
– George Herbert

Lorsque vous êtes en colère et que vous ne pensez qu’à vous venger, ces émotions négatives ont un effet néfaste sur vous. D’une part, elles ralentissent votre processus de guérison et vous maintiennent fixé sur la situation et sur la douleur. Lorsque vous êtes tellement en colère, vous devenez paranoïaque et blasé. Ne laissez pas cette relation toxique changer qui vous êtes et vous transformer en une personne amère et en colère. Essayez de pardonner le mal que le pervers narcissique vous a fait subir, pas pour le laisser revenir dans votre vie, mais pour vous, pour tourner la page et passer à autre chose.

Pensez aussi à ce que vous envoyez à l’Univers. Lorsque vous êtes obsédé par l’idée de lui en vouloir et que vous ne ressentez que de la rage et de la douleur, l’univers vous renvoie ce que vous pensez et ressentez. Plus vous vous concentrez sur la colère et la douleur, plus l’univers vous enverra rapidement des personnes et des circonstances qui évoqueront ces sentiments en vous. La façon dont vous gérez cette situation définit votre caractère.

Et n’oubliez pas que, même si vous pensez avoir été lésé, vous pouvez vous guérir et continuer à avoir une relation saine et heureuse avec quelqu’un d’autre, mais pas lui. Toutes ses relations sont vouées à subir le même sort. Soyez donc reconnaissante qu’il soit le problème de quelqu’un d’autre maintenant.

Après tout cela, si vous tenez toujours à vous venger, sachez que ce que le pervers narcissique craint le plus, c’est d’être ordinaire, insignifiant et oublié. Alors, oubliez-le, trouvez votre bonheur et remplissez le reste de votre vie de bonheur et d’amour.


🎁 Ebook gratuit : Guide des stratégies d’urgence pour quitter un homme pervers narcissique et/ou violent


Merci de m’encourager dans ma mission en vous abonnant à ma chaine YouTube ou ma page Facebook sur lesquelles je vous partage plus de conseils.

Agnès de Reulle
Coach, Experte en libération des violences conjugales et familiales

Articles recommandés :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2724 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici