Comment gérer la rage narcissique ? 20 conseils

Citation Signes et symptômes de la rage narcissique

Signes et symptômes de la rage narcissique

Qu’est-ce que la rage narcissique ? Vous vous demandez si une personne que vous connaissez – homme ou femme –  présente des signes de rage narcissique ?  Où êtes-vous conscient que vous avez peut-être vous-même cette tendance ? Voyons ensemble ce qu’est la rage narcissique, les signes et symptômes de cette rage et comment y faire face.

Dans la culture populaire, les personnes atteintes d’un trouble de la personnalité narcissique sont souvent dépeintes comme des individus sûrs d’eux, confiants, qui ne se soucient pas des autres. Cependant, lorsque la douleur prend le dessus, une personne atteinte de trouble de la personnalité narcissique peut s’effondrer et réagir de manière intense.


📌 À lire aussi : Comprendre l’attraction entre le codépendant et le narcissique


En réalité, les personnes atteintes d’un trouble narcissique sont des êtres émotionnels complexes comme tout le monde. Elles vivent avec un problème de santé mentale dont les principaux symptômes sont la grandiosité, le manque d’empathie et le besoin constant d’admiration. Bien qu’il n’y ait pas de consensus à ce sujet, certains experts ont constaté que cette attitude de supériorité peut les aider à compenser une estime de soi fragile et un sentiment de vulnérabilité.

Les recherches à ce sujet sont toutefois limitées et il est difficile de déterminer si cela s’applique réellement à toutes les personnes ayant une personnalité narcissique. Les experts en santé mentale ont observé que, parfois, lorsque la personne narcissique ne reçoit pas de validation externe, cela peut entraîner un niveau élevé de stress et de souffrance. Cela se manifeste par ce que certains experts appellent l’effondrement narcissique et la rage narcissique.

Qu’est-ce que l’effondrement narcissique ?

L’effondrement narcissique se produit lorsque la personne narcissique ne parvient pas à maintenir son image de supériorité ou de confiance. Lorsque la personne n’est pas constamment validée ou que quelqu’un porte atteinte à son estime de soi, sa façade de confiance et de supériorité peut s’effondrer. Un effondrement narcissique peut se produire parce que les autres ne voient pas la personne comme elle veut être vue.

Cet effondrement peut également déclencher un mécanisme de défense comme la rage narcissique si la personne a l’impression que son image ou son estime de soi est menacée. Par exemple, elle a peut-être été démasquée pour avoir fait quelque chose de contraire à l’éthique ou pour s’être livrée à un jeu de manipulation.


📌 À lire aussi : J’ai confronté le narcissique et il m’a promis de changer


Qu’est-ce que la rage narcissique ?

La rage narcissique est un terme qui a été inventé par l’auteur Heinz Kohut en 1972 pour désigner la tendance des personnes atteintes d’un trouble de la personnalité narcissique à entrer dans une colère noire à la moindre provocation ou sans provocation évidente. C’est la fragilité et la sensibilité du narcissique qui conduisent à cette rage, en raison d’une peur profonde d’être « démasqué » pour ne pas être la personne qu’il représente.

Bien que l’on puisse avoir l’impression que l’attaque est calculée, la plupart du temps, la rage narcissique est de nature réactive et impulsive.

Les signes de rage narcissique

Un épisode de rage narcissique découle d’une menace pour le sentiment d’identité d’une personne et se caractérise par une colère intense. Dans une relation, par exemple, cela peut se manifester par des violences physiques ou verbales, une manipulation ou un comportement passif-agressif.

La rage narcissique se distingue des autres formes de colère par le fait qu’elle est disproportionnée par rapport à l’affront perçu. Elle est complètement disproportionnée par rapport à ce qui l’a provoquée et prend souvent l’autre personne par surprise.


📌 À lire aussi : 8 conseils pour reprendre son pouvoir face à la personne narcissique


Il existe deux types de rage narcissique : la rage extérieure ou explosive et la rage intérieure ou passive.

  1. La rage explosive : La personne profère des insultes, crie et hurle, et peut même menacer d’autres personnes ou se faire du mal.
  2. La rage passive : La personne se retire dans une période de bouderie et refuse de s’engager avec vous.

Un narcissique peut s’engager dans les deux types de rage narcissique plutôt que d’avoir des actions et des comportements uniquement extérieurs ou intérieurs. Vous trouverez ci-dessous les signes et symptômes à surveiller.

Signes extérieurs de rage narcissique :

  • Colère lorsqu’on ne leur accorde pas l’attention qu’ils pensent mériter.
  • Cris, hurlements ou explosions émotionnelles.
  • Colère intense et/ou soudaine.
  • Agressivité verbale ou physique.
  • Incapacité à contrôler sa colère.
  • Essayer intentionnellement d’infliger de la douleur (émotionnelle ou physique) à autrui.
  • Chantage affectif.

Signes intérieurs de rage narcissique :

  • Agressivité passive.
  • Traitement silencieux.
  • Se retirer ou se tenir à l’écart.
  • Éviter quelqu’un.
  • Rancune cachée.
  • Négliger de faire certaines choses.
  • Utiliser le sarcasme pour rabaisser les gens.
  • Devenir hostile ou amer.
  • Couper les ponts avec les autres afin de protéger son estime de soi.
  • Dissociation ou sentiment de déconnexion de la réalité.

Les causes de la rage narcissique

Bien que nous ne sachions pas précisément ce qui cause le trouble de la personnalité narcissique, qui est souvent un facteur sous-jacent de la rage narcissique, il est probable qu’une combinaison de facteurs génétiques, d’éducation et d’expériences de vie joue un rôle. Cependant, nous savons que la rage narcissique survient lorsqu’une personne subit une « blessure narcissique », c’est-à-dire lorsque le sentiment de soi est menacé.

Vous trouverez ci-dessous quelques facteurs à prendre en compte :

  • Les traumatismes de la petite enfance, tels que les abus ou la négligence et l’invalidation des émotions de la personne.
  • Un tempérament très sensible et très réactif aux sentiments de honte.
  • L’incapacité à développer des compétences de régulation critique des émotions.
  • Un sens instable de l’estime de soi qui leur donne l’impression qu’ils risquent d’être découverts.
  • Le fait d’être confronté à un échec ou à une déception qui déclenche la honte.
  • Le fait d’envier quelqu’un d’autre qui a quelque chose qu’il n’a pas.
  • La pensée du tout ou rien ou le fait de considérer les autres comme bons ou mauvais.
  • Le sentiment de soi qui est divisé entre le vrai  et faux.
  • Un sentiment de soi basé sur ce que les autres pensent d’eux plutôt que sur un véritable soi interne.

Selon les recherches, les personnes narcissiques cachée ou vulnérable sont plus susceptibles de s’emporter en cas d’effondrement. Cela signifie qu’elles sont plus susceptibles d’agir de manière vindicative ou d’exprimer leur rage que les personnes au narcissisme assumer et manifeste.

Les conséquences de la rage narcissique

La vérité, c’est que la rage narcissique a des effets négatifs sur la personne qui en est atteinte, mais aussi sur toutes les autres personnes qui en sont victimes. Voici quelques-unes des conséquences négatives possibles de la rage narcissique :

  • Ruptures dans les familles.
  • Rupture d’une relation.
  • Autosabotage relationnel.
  • Les autres personnes ne veulent pas vous côtoyer.
  • Réussir mais au détriment de ses amis.
  • Difficultés financières.
  • Difficultés à conserver un emploi ou à aller à l’école.
  • Problèmes avec la justice.
  • Sentiments de culpabilité, de perte et de dévalorisation.
  • Incapacité à s’adapter au changement.
  • Dépression et anxiété.
  • Problèmes de santé physique.
  • Consommation de substances et dépendance.
  • Pensées ou comportements suicidaires.

Faire face à sa propre rage narcissique

Si vous êtes la personne qui a du mal à contrôler la rage narcissique, vous n’êtes pas forcément conscient de ce qui se passe en vous. Avec un peu de chance, si vous avez lu jusqu’ici, vous en avez une meilleure idée et vous êtes intéressé par les moyens d’interagir avec le monde d’une manière plus saine et plus satisfaisante.


📌 À lire aussi : 12 types de narcissisme qui prouvent que nous sommes tous un peu narcissiques


Bien que le traitement des troubles narcissiques puisse être difficile, un thérapeute pourrait vous aider dans certains ou tous les domaines suivants :

  • La compréhension de vous-même.
  • Développer un sentiment de soi plus résilient et se sentir bien dans sa peau, indépendamment des sources extérieures de validation.
  • Traiter les souvenirs traumatisants du passé ou les expériences de honte.
  • Comprendre que votre rage est motivée par la peur du rejet et qu’il s’agit en fait d’un cercle vicieux qui engendre un véritable rejet.
  • Développer votre sens de l’individualité.
  • Apprendre à avoir des relations saines, tant avec soi-même qu’avec les autres.
  • Surmonter la douleur liée à la confrontation de vos sentiments d’inadéquation et de votre image fragile de vous-même.

20 façons de gérer la rage du narcissique

Êtes-vous la personne qui reçoit la rage narcissique d’une autre personne et vous aimeriez savoir comment mieux gérer cette relation malsaine ? Si c’est le cas, vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour gérer les accès de rage narcissique :

  • Familiarisez-vous avec le trouble de la personnalité narcissique afin de pouvoir reconnaître les éléments déclencheurs et les conséquences.
  • Évitez de donner des critiques ou des commentaires directs qui pourraient déclencher une réaction narcissique.
  • N’aggravez pas les conflits qui pourraient entraîner un préjudice personnel.
  • Ne prenez pas les choses personnellement et ne cherchez pas à vous venger.
  • Évitez de partager trop d’informations personnelles qui pourraient être utilisées contre vous.
  • Reconnaissez que vous n’êtes pas à blâmer et que vous n’êtes pas responsable de ses humeurs ou de ses comportements.
  • Reconnaissez qu’il ne se comporte pas ou n’agit pas de manière rationnelle, que son jugement est altéré et qu’il n’a pas les idées claires.
  • N’essayez pas d’utiliser la logique, d’entamer un débat avec la personne ou d’argumenter qu’elle réagit de façon excessive.
  • Ne vous excusez pas et n’acceptez pas son comportement, ce qui risque d’entraîner d’autres abus.
  • Ne vous mettez pas vous-même en colère ; essayez de rester calme, frais et dispos.
  • Si l’on vous inflige un traitement silencieux, faites de votre mieux pour l’ignorer.
  • Si sa colère devient explosive, quittez la relation pour assurer votre propre sécurité.
  • Validez ses sentiments sans cautionner son mauvais comportement ; par exemple, dites-lui « tu as le droit de te sentir comme ça ».
  • Fixez des limites personnelles afin de savoir clairement quel est le comportement acceptable pour vous.
  • Trouvez du soutien pour vous-même, comme un groupe de soutien ou une personne à qui vous pouvez vous confier.
  • Si vous avez l’impression d’être victime d’un harcèlement moral, trouvez un point de vue extérieur.
  • Protégez votre estime de soi et votre valeur personnelle pour qu’elles ne soient pas affectées par le narcissique.
  • Reconnaissez vos qualités qui peuvent faire de vous une cible pour les narcissiques (par exemple, être trop agréable et empathique).
  • La rage aura tendance à se manifester lorsque le narcissique est stressé par les circonstances, il est donc préférable de l’éviter dans ces moments-là pour se protéger.
  • Si vous avez l’impression que la personne est une menace pour elle-même ou pour quelqu’un d’autre (y compris vous), appelez le 911 ou le numéro d’urgence de votre région.

🎁 Ebook gratuit : Guide des stratégies d’urgence pour quitter un homme pervers narcissique et/ou violent


Pour en finir avec la rage narcissique

Si vous avez ou si vous pensez avoir un problème avec la rage narcissique, les meilleures options sont généralement :

  • L’autoréflexion.
  • La prise de conscience.
  • La compréhension du problème.
  • La reconnaissance des situations déclenchantes.
  • Le développement de compétences d’adaptation.

Ce n’est que lorsque la personne qui a un problème de rage narcissique veut changer que le changement se produit. Quelle que soit votre situation, demandez de l’aide. Que vous soyez l’auteur ou la victime, obtenir de l’aide sera bénéfique pour votre entourage et pour votre propre vie.

Vous êtes dans une relation d’emprise avec un homme violent physiquement ou psychologiquement ? Vous souhaitez le quitter définitivement ? Je vous invite à prendre connaissance de ma nouvelle formation en ligne.

Merci de m’encourager dans ma mission en vous abonnant à ma chaine YouTube ou ma page Facebook sur lesquelles je vous partage plus de conseils.

À bientôt !

Agnès de Reulle
Coach, Experte en libération des violences conjugales et familiales

Pour aller plus loin avec les narcissiques :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2726 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici