Comment sortir de sa coquille quand on est timide ?

Citation 12 astuces pour sortir de sa coquille quand on est timide

12 astuces pour sortir de sa coquille quand on est timide

Dans la vie réelle, les gens appartiennent à deux grandes catégories, les timides et les sociables. Cependant, la majorité des personnes se situent entre les deux. Quelles que soient vos tendances naturelles, il est très facile de succomber au manque de confiance en soi ou à la crainte et bâtir une barrière infranchissable entre vous et le monde extérieur.

Si vous êtes introvertie, hypersensible et avez une vie de timidité à votre actif, vous avez probablement entendu des conseils bien intentionnés. Ces conseils, bien sûr, viennent souvent de personnes qui ont peu (voire pas) d’expérience de la timidité elles-mêmes. La timidité chronique va au-delà des brefs sentiments de malaise et de nervosité que la plupart des gens éprouvent dans certaines situations, comme le premier jour d’un nouvel emploi par exemple.


🔊 Vidéo : Libérer ses émotions et ne plus avoir de blocages émotionnels


Les personnes réellement timides ont tendance à se sentir gênées et mal à l’aise dans la plupart des situations sociales. Peut-être que l’idée de rencontrer de nouvelles personnes vous fait trembler, transpirer et vous donne la nausée. Vous doutez que les autres s’intéressent à vous et, pendant les conversations, vous vous inquiétez de ce que l’autre personne pense de vous.

« La timidité est le résultat de l‘opinion généralement exagérée qu‘on se fait du mérite des autres. »
– Gérard de Rohan-Chabot

Comment sortir de sa coquille et vaincre la timidité ?

Heureusement, il est possible de sortir de sa coquille, à condition de réviser sa manière de réfléchir et voir le monde sous un angle favorable. Voici 12 conseils pour sortir de votre coquille :

  1. Cessez d’avoir des complexes. Il n’est pas aisé de sortir de votre coquille lorsque vous avez le sentiment que les autres passent au crible fin tout ce que vous faites. Mais la recherche scientifique a montré que nous sommes nos propres bourreaux ! Dans la plupart des cas, notre entourage ne remarque même pas l’erreur que nous avons faite et que nous pensons catastrophique. Au lieu de critiquer vos actions, efforcez-vous de les examiner avec bienveillance et de les comprendre.
  2. N’oubliez pas que personne ne vous surveille aussi étroitement que vous-même. Souvent, les individus qui ont des difficultés à sortir de leur coquille sont inhibés par l’idée que leur entourage observe étroitement leurs faits et gestes en attendant de les voir commettre des erreurs. Mais, lorsque vous êtes en public, est-ce que vous faites attention à tous les présents et à toutes les actions qui se déroulent autour de vous ? Non, bien sûr ! En fait, vous êtes surtout occupé par les choses qui vous intéressent réellement. Et devinez la suite ! La plupart des gens se comportent comme vous.
  3. Luttez contre l’autocritique. Vous craignez probablement de quitter votre coquille parce que vous pensez continuellement aux erreurs que vous avez faites et aux relations sociales que vous avez ratées. Vous pouvez abandonner la partie en pensant que vous n’avez pas été assez entreprenant et que la seule déclaration que vous avez faite a été simplement hors de propos ou bien que vous avez offensé votre interlocuteur. Bien sûr, nous faisons tous des erreurs, mais nous pouvons aussi réussir socialement. En définitive, pensez plutôt aux aspects positifs, au lieu de broyer du noir à propos des actions que vous avez fait ou que vous auriez dû faire.

📌 À lire aussi : L’idéal n’est pas d’être parfait, mais de devenir une meilleure version de soi-même


  1. Identifiez votre originalité. Si vous voulez quitter votre coquille, vous devrez être confiant et heureux avec votre entourage. Ainsi, vous n’aurez pas de difficulté à parler de vous-même lorsque vous êtes en public. Pensez aux facteurs qui font de vous quelqu’un d’original. Il peut s’agir de votre sens de l’humour, vos récits de voyage, l’érudition que vous avez acquise en lisant. Soyez fier de vos éléments distinctifs et souvenez-vous que vous avez certainement des qualités qui valent la peine d’être partagées avec les personnes que vous rencontrerez pendant la prochaine réception.
  2. Visualisez vos succèsAvant d’assister à une réception mondaine, imaginez que vous entrez dans la salle avec fierté et prestance. Soyez convaincu que l’assistance sera heureuse de vous voir et qu’elle répondra positivement à vos invitations. Ne supposez pas que vous retiendrez l’attention de la salle continuellement. En réalité, c’est peut-être la dernière chose que vous souhaitez faire ! Cependant, vous devrez visualiser le résultat que vous cherchez à obtenir. Ainsi, vous le réaliserez plus facilement.
  3. Excellez dans quelque chose. Vous pouvez apprendre une discipline nouvelle pour améliorer votre confiance en vous-même et parler plus facilement à d’autres personnes. Il peut s’agir de patinage artistique, d’écriture créative ou de cuisine italienne. Vous n’avez pas à être le meilleur dans la discipline choisie. En fait, l’important est de bien travailler et de reconnaître vos réussites. En maîtrisant une nouvelle compétence, vous réussirez à améliorer plus facilement votre confiance en vous-même. De plus, vous aurez de meilleures chances pour nouer de nouvelles amitiés en cours de route
  4. Quittez votre routine. Vous pouvez choisir de rester dans votre coquille. Vous connaissez vos limites et vous ne ferez jamais quelque chose qui vous effraie ou qui vous met mal à l’aise. La vérité est que la routine est le pire ennemi de la créativité et du désir de se cultiver. Vous quitterez votre coquille plus facilement si vous pratiquez de nouvelles activités.
  5. N’ayez pas peur de faire des erreurs. Toutes vos prises de contact n’iront pas selon vos désirs et vos propositions ne seront pas accueillies favorablement par tout le monde. Parfois, vous direz des paroles déplacées. Ce n’est pas grave ! En fait, vous aurez plus de facilité pour connaitre d’autres personnes, si vous acceptez les risques d’obtenir un résultat différent de vos prévisions. Laissez vos erreurs être vos motivations, pas vos excuses.

« C‘est en se donnant la liberté d‘échouer que l‘on parvient aux plus grandes réussites. »
– Mark Zuckerberg

  1. Montrez que vous êtes accessible. N’oubliez pas que sortir de votre coquille nécessite un effort de votre part pour encourager les gens à vous parler. Vous serez peut-être surpris d’entendre que votre entourage pense que vous êtes hautain ou impoli, simplement parce qu’à cause de votre timidité, vous ne pouvez même pas envisager de faire une bonne impression sur ceux que vous côtoyez. Mais vous pouvez changer votre comportement immédiatement. La prochaine fois que quelqu’un s’approchera de vous pour vous parler, commencez par afficher votre meilleur sourire, tenez-vous droit avec les bras le long du corps et demandez-lui de ses nouvelles. Il faut beaucoup d’effort pour être aimable, lorsque vous avez l’habitude de vivre isolé.
  2. Apprenez à dire des banalités. De nombreuses relations amicales ont commencé à la suite d’une conversation sur le temps qu’il fait ou sur les performances de l’équipe sportive locale. Certains ne sont pas d’accord pour avoir une telle conversation, parce qu’ils auront l’impression de perdre leur temps en parlant de sujets anodins. Cependant, le fait de pouvoir tenir une conversation détendue avec un inconnu ne forme qu’une première étape vers une relation plus profonde.
  3. Commencez à dire « oui » et ne cherchez plus d’excuses. Si vous voulez sortir définitivement de votre coquille, vous n’êtes pas obligé de maitriser parfaitement vos relations sociales courantes. Il faut aussi s’habituer à fréquenter les gens, assister aux réunions et être actif socialement. Vous pouvez refuser certaines choses parce que vous avez peur. Ne vous inquiétez pas si vous préférez rester seul ou si vous ne connaissez pas suffisamment de monde à la réception à laquelle vous avez été invité.
  4. Sachez que vous ne pouvez pas changer totalement. Si vous êtes introverti et très timide, vous ne deviendrez pas un grand bavard au bout d’un mois. Il est difficile pour une personne introvertie de changer complètement et de devenir extravertie, surtout du jour au lendemain, mais elle peut modifier son comportement et ses attitudes. En outre, pour sortir de votre coquille et montrer vos atouts, vous n’avez pas besoin d’être complètement extraverti ou très sociable.

📌 À lire aussi : Tu possèdes en toi la capacité de surmonter tous les obstacles


Sortir de sa coquille et réussir sa vie c’est forcément sortir de sa zone de confort et oser prendre des risques. Le fait de prendre des risques vous amènera vers des situations où vous n’aurez pas totalement le contrôle ou dans lequel tout sera inconnu pour vous.

L’importance de prendre des risques quand on est timide

Comment oser sortir de sa zone de confort ? Pourquoi prendre des risques est nécessaire pour réussir ? Comment savoir prendre des risques pour avoir du succès ? La réponse dans cette vidéo de motivation disponible également sur ma chaine YouTube.

Quelle que soit la façon dont votre timidité s’est manifestée, au bout du compte, elle fait simplement partie de votre personnalité. Vous pouvez travailler pour devenir moins timide, mais si votre timidité ne cause aucun problème, vous n’avez probablement pas besoin de vous pousser à la surmonter.


📌 À lire aussi : Votre vie est nulle ? Ne gaspillez pas votre énergie à vous plaindre et faites ceci


Si vous êtes à la fois timide et introverti, il se peut que vous soyez parfaitement satisfait de votre niveau actuel d’interaction sociale, car il vous laisse beaucoup de temps pour vous ressourcer et vous détendre seul. Bien que la timidité ne soit pas toujours une source d’inquiétude, elle peut vous empêcher de nouer des liens avec les autres et vous laisser seul lorsque vous désirez la proximité.

« La timidité me laisse des regrets, je regrette quelques baisers que j’aurais pu prendre. »
– Henri-Frédéric Amiel

La timidité n’est pas en soi un trouble de la santé mentale, mais elle peut, à la longue, entraîner une détresse émotionnelle indésirable. Si votre timidité vous empêche de nouer les relations étroites que vous aimeriez avoir, envisagez de consulter un thérapeute qui pourra vous aider à mieux comprendre les facteurs sous-jacents, à fixer des objectifs réalisables et à travailler à l’acceptation de soi.

Voici 3 podcasts pour aller plus loin :

N’oubliez jamais que ce n’est pas ce que vous êtes qui vous retient. C’est ce que vous croyez ne pas être. C’est à vous de décider ce que vous voulez être !

Alex Cormont
Votre coach pour écrire votre légende

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2572 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Plus de recommandations

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !